Paris – Tokyo

Publié le par Olivier W.

Pour ceux qui ont peur de l’avion, il est possible de venir nous rendre visite … en train.










Actuellement le trajet prend un peu de temps mais n'est certainement pas dénué d’intérêt (on pourrait peut être bien se le tenter au retour nous…) : Paris – Moscou, 2 jours, Moscou – Vladivostock par le Transsibérien, 9258 km direct sans changement, 7 jours … ou bien Moscou – Pékin par le Trans-mongolian (7 jours aussi), et un petit bateau pour finir, 2 jours et demi. Pays traversés : Allemagne, Pologne, Russie (Mongolie, Chine). Ca c’est si vous prenez le rapid mais il y a un Transsibérien Moscou – Vladivostock qui fait quelques détours dans la toundra, qui met 9 jours et qui peut même aller s’aventurer jusqu'à Pyongyang en Corée du Nord…

trajet transsibérienDonc ça c’est aujourd’hui mais si vous attendez un peu (genre un siècle), il ne vous faudra peut être que 2-3 heures. On est allé dernièrement au musée des sciences Miraikan à Tokyo et nos amis japs étant assez passionnés par les trains, une partie du musée concerne l’avenir du train. Le Maglev est un train utilisant le principe de la lévitation magnétique à partir de matériaux supraconducteurs. L’intérêt est l’absence de frottements par rapport à un train classique puisqu’il ne touche pas les rails. La vitesse n’est plus limitée que par la résistance de l’air … Récemment, un train japonais de ce type a battu le record du monde de vitesse pour un train (580 km/h), alors détenu par le TGV français.

maglevSi on envisage la construction de tubes à vide, on arrive alors au Vactrain pouvant théoriquement atteindre des vitesses de 5000-8000 km/h, laissant Paris à 2 heures de Tokyo. Bon après, c’est pas gagné, à de telles vitesses, la moindre courbure va créer des forces centrifuges énormes. Et si c’est a priori  très bénéfique en terme de consommation d’énergie, je me demande bien la quantité d’énergie consommée pour la construction et l’entretien de tubes a vides de milliers de km …. Enfin bon c’est bien intéressant, si vous voulez vous documenter...

Sinon, il y a aussi un excité qui est venu de Paris à Tokyo en courant, c’est une autre solution… 19300 km, 276 jours sans repos, ce qui fait 70 km par jour … taré. Il avait une tendinite au tendon d’Achille à l’arrivée … non sans déc. !!!! (La presse ne dit pas comment il a fait pour courir entre la Chine et le Japon qui est tout de même un archipel, enfin bon … nager 500 bornes, ça doit pas être un problème pour ce gars là .. LOL)

Publié dans Japon

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article

bertranD 12/09/2006 05:15

Et après chausser les palemes parce que Valapraiso est à l'auitre bout de la terre, mais c'est peu comme faire du triathlon : Paris Tokyo en train, Tokyo Valpo en bateau et Valpo Paris en avion ?
Bon, et puis je pense à ce gars qui est arrivé à pied de la Chine..
(ok.. je sors !)

pommeacyd 11/09/2006 17:36

salut !
vous venez d'arriver au japon alors ?
en tout cas nous aussi on projette un petit voyage mais beaucoup plus synthétisé genre 18 jours !
alors on regarde tous les blogs des frenchies pour voir un peu comment ça se passe!
j'ai hâte de voir le récit de vos aventures !

GG 11/09/2006 15:17

Yo,
Le petit Thomas de la part de GG est demandé à l'accueil !!

remy 10/09/2006 16:38

Je sais pas comment je dois le prendre...lol

bisous
Forest gump

Delf 10/09/2006 13:54

Tiens, c'est étonnant que Remy n'ait pas pensé a faire Grenoble Tokyo en courant!