Jimbocho, le quartier des livres

Publié le par Julie W.

Sur les conseils de notre prof de japonais, Takeda-sensei, me voilà de nouveau sur mon vélo, direction le quartier de Jimbocho. Je suis à la recherche du volume 2 de notre livre de japonais (on progresse, on progresse...) : « Vas faire un tour dans le quartier de Jimbocho, tu trouveras tous les livres que tu veux ». J’arrive très rapidement sur la rue Hakusan qui descend jusqu’au carrefour Jimbocho. En face de moi, une multitude de bouquinistes bordent l’avenue. Le trottoir est rempli de japonais qui fouillent dans les bacs à livres. Je laisse mon vélo et je rentre dans la librairie la plus proche. Il y a des livres de partout, du sol au plafond. Ce sont des livres d’occasion. Et ça sent bon l’odeur du papier.




















Dans la boutique d’à côté, les livres reposent sur la tranche et le libraire à coller des étiquettes sur chaque ouvrage, permettant une reconnaissance plus rapide (personnellement, ça ne m'aide pas plus;). Des étiquettes toutes décolorées laissent supposer que certains livres sont ici depuis un long bout de temps.
Je m’enfonce dans les ruelles parallèles au carrefour…encore des bouquinistes…y’en a de partout, c’est génial ! Certaines boutiques trop petites utilisent les murs extérieurs.
Les boutiques sont généralement étroites et bien achalandées. Mis à part une horloge au fond au dessus du bureau du libraire il n’y a que des livres. J’entre dans une autre librairie où j’ai aperçu des estampes ukiyo-e colorées dans la vitrine. Les livres ici sont très anciens. J’en ouvre un délicatement : des colonnes écrites à la main sur un papier aussi fin que du papier à cigarette. Le libraire ou peut-être un client m’explique (avec un crayon et un bout de papier) qu’il s’agit de livres de la période Edo écrits entre les années 1600 et 1800.
On me tend un petit plan du quartier où sont répertoriées toutes les librairies : plus de 160 ! Il paraît que ce quartier est le plus grand marché du livre au monde...et dire que je ne peux pas comprendre un seul mot…

Publié dans Tokyo

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article

FX 26/10/2006 01:01

Bon maintenant, je suis carrément à la ramasse !! :))

Pffffff 6ème ! Avec un jour de retard, voire deux !

Je suis vraiment désolé ;)

Caline 24/10/2006 23:44

Waow !!! des livres qui datent de la période Edo, c'est trop génial... tu as la chance d'avoir cette chance-là, tenir un livre de cette époque... le Japon me parait comme un petit paradis sur terre (bien sûr avec ses défauts)

bisous et merci de nous faire découvrir le Japon...

Caline

Delf 24/10/2006 22:56

Ca promet de longues heures de lecture en perspective!!!
En tout cas, les posts sont toujours aussi interessants. Je commence vraiment à me dire qu'il faut absoluement que je fasse un tour du côté de chez vous. C'est dépaysant en tout points.

Sabine Alienor 24/10/2006 19:41

Merci pour cette nouvelle présentation d'une caractéristique du Japon.

D. 24/10/2006 19:24

Une excellente raison de plus (comme s'il en fallait !) pour découvrir le Japon. Bonne continuation (à quand une note sur la calligraphie japonaise ?). D.