Le jour de la culture

Publié le par Julie W.

Aujourd'hui c'est le jour de la culture, jour férié au Japon mais qui ne ressemble pas vraiment à un jour férié en France en témoignent nos factures ramassées dans la boite aux lettres ce matin et la cohue-bohue dans certains magasins. Il fait doux, une douceur pas du tout de saison. Je descends la rue qui nous mène tous les mercredis matin chez notre prof. de japonais. J'aime bien cette rue. Déjà parce qu'elle descend. Pas besoin de pédaler. Elle comporte encore quelques vieilles maisons en bois sombre. Des petits commerçants semblent être installés ici depuis longtemps : coiffeur, poissonnier, boucher, vendeur de petits gâteaux secs salés, vendeur d'épices, fleuriste, magasin de sabres, magasin de saké, petit bar/brasserie, sans oublier la brocante en tout bout de rue...tout y est, un vrai petit village. D'ailleurs contrairement aux grands magasins, aujourd'hui ils ont pour la plupart fermés boutiques. A signaler aussi les lampadaires, kitchs et colorés, un grand classique dans les rues de Tokyo.




















C'est dans une de ces maisons en bois qu'a vécu l'écrivaine Ichiyo Higuchi. Elle figure aujoud'hui sur tous les billets de 5000 yens.
Je quitte cette rue calme pour arriver sur le centre commercial LaQua. Le contraste est frappant. Un énorme montre pousse des cris stridents.
Et puis je termine ma petite ballade en passant dans le quartier de Jimbocho pour vérifier qu'il y a toujours autant de monde chez les libraires.

Publié dans Notre vie au quotidien

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article

FX 03/11/2006 18:52

Jolie balade...

Rem 03/11/2006 17:53

Vraiment agréable ce pays !

Nous ici, c plutot gants et bonnets...et raclage de glace sur le pare brise de la voiture le matin !!! lol