Au feu, on passe au bleu...

Publié le par Julie W.

Petit topo sur les carrefours au Japon.
- Les feux ne sont pas positionnés à l'endroit où il faut s'arrêter mais de l'autre côté du croisement, ce qui évite au conducteur de se faire un torticolis en attendant que le feu passe au vert.
- Le passage clouté comporte une partie pour les piétons et une partie pour les cyclistes. Au Japon, les vélos roulent aussi bien sur les trottoirs que sur la route. Je trouve ça d'ailleurs vraiment très pratique et plus rassurant de rouler sur les trottoirs. Un petit coup de klaxon et les piétons se décalent.
- Des petits drapeaux jaunes sont mis à disposition pour les piétons (cf. photo ci-dessous). Ils sont utilisés  principalement par l'instituteur lors de sorties scolaires. C'est bien fait, puisque l'on peut remettre le drapeau dans une petite boite de l'autre côté après avoir traversé la route. (Ca évite de se retrouver dans l'énigme du loup, de la chèvre et du chou...)
- Lorsque le feu piéton passe au vert, une petite chansonnette retentit pour avertir les non-voyants qu'ils peuvent traverser. Un petit air pas désagréable mais qui vous reste dans la tête toute la journée.
- En parlant des non-voyants, quasiment toutes les rues comportent des lignes jaunes en relief qui permettent aux mal voyants ou aux aveugles de se déplacer plus facilement en mettant leur canne blanche dans les rainures. Au carrefour, ces lignes continues laissent place à des petits points, pour indiquer qu'il faut s'arrêter. C'est vraiment bien fait mais ça présente l'inconvénient de n'avoir que des lignes droites et des angles droits, ce qui fait que les aveugles font deux fois plus de trajet que les autres.












- Il y a toujours un plan du quartier qui répertorie les différents commerçants, mais entièrement en japonais.
- Si l'on ne comprend pas le plan, on peut aller demander des renseignements aux policiers.
A chaque gros croisement, il y a un petit poste avec généralement deux policiers, qui s'occupent de la circulation aux heures de pointe. Sur la facade, on peut lire le nombre de morts et de blessés qu'il y a eu la veille dans Tokyo et à ce carrefour (sur la photo, on peut voir qu'il y a eu 2 blessés et aucun mort à ce carrefour et 3 morts et 253 blessés dans tout Tokyo hier). Un peu glauque...
- Les voitures passent au bleu! Et l'on s'arrête au jaune (et non au orange).  Et oui , bien que le feu comporte exactement les mêmes couleurs que chez nous, les japonais parlent de feux bleu/jaune/rouge. Les japonais considèrent le vert et le bleu comme deux couleurs très proches. Si l'on regarde dans le dictionnaire le kanji "ao" signifie "bleu, vert, inexpérience". Et pourtant il existe un mot pour désigner la couleur verte, "midori" 藍, qui par extension signifie aussi verdure, nature. Du coup, lorsque l'été arrive au Japon on dit que "le vert bleuit" pour dire que " la nature devient verte"! Dans le même genre, la pomme verte se dit "pomme bleue" et les légumes verts sont aussi des "légumes bleus". 
Pendant que je suis dans les couleurs, il est aussi marrant de constater que l'on ne dit pas que le soleil est jaune mais qu'il est rouge, comme sur le drapeau japonais! Il ne vaut mieux pas être daltonien au Japon!

Publié dans Tokyo

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article

FX 13/11/2006 21:29

Merci Yvon pour tant de compassion ;)

TOM le fréro 13/11/2006 21:02

Petite précision technique : Soulignons que les Trottoirs sont en moyenne 2 voir 3 fois plus grands qu'en France, ce qui facilite la cohabitation vélo piéton...

yvon 13/11/2006 11:46

Oui, oui !! il a fallu le temps et une énorme patience depuis hier pour ne pas te voler la première place ; je crois que tous les commentateurs, pris d'une compassion particulière, se sont dit en même temps : "allez, je ne commente pas pour l'instant, je vais attendre que FX retrouve le bouton de son ordinateur..." pour qu'au moins une fois, il puisse inscrire dans le marbre de la postérité son nom, sur ce site mille fois consulté. le début de la gloire... mais attention, cette gentillesse ne va pas durer éternellement.
En ce qui concerne cet article, intéressants ces petits détails du quotidien ! Encore une preuve que la ville est pensée, son usage codifié, l'espace public est réglé.
Entre facilité et contrainte...

FX 13/11/2006 08:43

Yes, Yes, Yes

Enfn...., mes efforts ont payé :))