Le mot de la semaine - Baka (馬鹿)

Publié le par Julie W.

Suite à mon dernier mot de la semaine sur "Asoko", voici une explication sur le mot baka (馬鹿) qui signifie "idiot, stupide...". Comme le faisait remarquer Le Fourbe dans un commentaire, ce mot s’écrit en utilisant deux kanjis d’animaux : 馬 le cheval et 鹿 le cerf. Cela parait bien étrange. La réponse m’a été apportée par mes collègues mais je ne garantis pas l’exactitude des propos car l’histoire a été contée par Suzuki-kun en japonais, puis traduite du japonais à l’anglais japonisé par Nishimura-san et de nouveau traduite en français ici…Le téléphone arabe asiatique en quelque sorte….

Donc il y a très très longtemps, en Chine, vivait un Empereur avec un nom chinois fort peu facile à retenir. Il avait sous ses ordres un ministre qui préparait un coup d’Etat (en français dans l’histoire originale ;). Afin de s’assurer que les serviteurs lui étaient loyaux, ce ministre offrit un cerf à l’Empereur en criant haut et fort qu’il s'agissait d'un cheval. Dans la foule, on pouvait entendre "cheval?" "cerf?", "cheval?" …c’est de là que viendrait le mot baka, il faut être fou pour confondre un cerf avec un cheval. « Pointer du doigt un cerf et dire qu’il s’agit d’un cheval », en chinois cette expression désigne une personne ambitieuse prête à cacher la vérité aux autres pour réussir. En effet, la fin de l’histoire est tragique : tous les serviteurs qui avouèrent qu’il s’agissait d’un cerf et non d’un cheval furent tués par le méchant ministre !

Publié dans Le mot de la semaine

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article

leFourbe 02/01/2007 13:10

Merci beaucoup pour cette explication ! :)

Bédédazi 01/01/2007 21:34

Comme toutes les légendes, il y a certainement un fond de vérité (et la vérité paie ou du moins conserve la vie !). En attendant meilleurs voeux pour 2007 et bonne année au Japon !