Cérémonie du thé et Enka

Publié le par Julie W.

Aujourd’hui c’est vraiment le printemps, le thermomètre doit avoisiner les 20°C ! Du coup, impossible de rester dans l’apart pour bosser comme initialement prévu. En deux coups de pédale, me voici de nouveau dans l'enceinte du temple Yushima où le festival des pruniers bat son plein, même s’il ne reste plus beaucoup de fleurs sur les prunus ! Mais toujours autant de monde à la recherche de la photo parfaite sous les trois branches encore en fleurs.






















Je suis restée un bon bout de temps à regarder le déroulement d’une cérémonie du thé (plutôt une mise en scène d’une cérémonie du thé). Ca commence de la même manière que ça se termine, par l’oijigi, le salut japonais par inclinaison du corps. Je devrais même plutôt dire que la cérémonie tout entière est rythmée par ces balancements. Il est d’abord proposé aux invités une confiserie, pendant que la « patronne des filles en kimono » prépare minutieusement le thé avec tout un panel d’instruments : spatule, fouet, pot à thé, serviette…Avant de boire le thé d’un vert marais poitevin (désolée je n’ai trouvé que ça !), les invités font tourner le bol dans leurs mains afin d’en admirer toutes les facettes. Voici une vidéo qui peut paraître un peu longue mais c’était pour vous mettre pleinement dans l’ambiance.

Puis un peu plus loin, il y avait la finale d’un concours de karaoké de musique traditionnelle japonaise, appelée Enka. Le rendez-vous des séniors. Bien que le vibrato poussé m’irrite prodigieusement, certaines chansons m’ont beaucoup plu ! Si vous voulez écouter du très bon Enka (à mon goût), écoutez la chanteuse Sayuri Ishikawa, sa voix est splendide (merci Miki et Naomi pour vos conseils !).

Publié dans Tokyo

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article

Christophe Weibel 04/10/2007 04:17

Ok, j'ai trouvé!

Le mot correct est "ojigi", je me suis fait une histoire pour pas grand-chose ^^

Julie W. 04/10/2007 18:09

j allais vous repondre mais j attendais la confirmation de mes collegues aujourd hui. effectivement il y a une erreur de frappe dans l article.

Christophe Weibel 03/10/2007 01:04

Simple question, mais d'où donc sort ce mot "oijigi" ?
Il ne se trouve pas dans mon dictionnaire, et d'ailleurs, google ne renvoie qu'une cinquantaine de page le contenant, toutes en français.

J'ai un peu de peine à croire que ce mot sur un geste si important de la vie japonaise ne se retrouve que si peu de fois sur le web. Serait-ce une confusion avec un autre mot ?

Bédédazi 08/03/2007 17:42

La cérémonie du thé, le enka, voilà un article très intéressant car les fans du Japon ne connaissent pas tous la véritable culture japonaise.
Normalement, la cérémonie du thé se fait dans le silence... avec juste un son de shamisen (ça doit être l'instrument qu'on entend un peu en bruit de fond). Quant à la pâtisserie, elle est trop belle, miam, on en mangerait !
En ce qui concerne le enka, il faut vraiment aimer ce style de variétés traditionnelles... Mais il n'y a pas que des personnes âgées qui en écoutent et qui en chantent. C'est un peu la chance aux chansons japonaise, ah ah ah !

Rem 07/03/2007 00:24

C'est évident qu'il faut pas être pressé ou mourrir de soif !

JLDoubleV 06/03/2007 19:03

C'est une bien belle cérémonie !!! ... Mais moi je préfère mes sachets de Thé le matin ... c'est plus rapide et ... j'ai pas l'impression de boire des lentilles du marais poitevin ... :)) Bises à vous deux et à très bientôt !