Les parents au Japon - 9 : Nara

Publié le par Julie W.

Nara fut la première capitale officielle du Japon au VIII (déplacée ensuite à Kyoto, situé à 30-45 minutes en train). J’ai bien aimé l’ambiance dans cette ville qui comporte encore pas mal de veilles maisons en bois, des magasins traditionnels, des petites ruelles, une grande forêt et bien sur des temples de partout.
Mezimages Hébergement gratuit d'image Mezimages Hébergement gratuit d'image

























En me renseignant, je suis devenue une pro des animaux et j’ai trouvé la solution, il ne s’agit pas de daims mais de cerfs Sika (ou encore Servus Nippon), il est plus petit que le daim mais possède des bois. Toujour est-il qu’à Nara, ces cerfs japonais qui visitent les temples avec les touristes (attendant les petits gâteaux-gaufrettes en vente de partout) n’ont vraiment pas l’air de péter la forme avec leur pelage tout clairsemé !

Voici le Todai-ji, un des plus importants temples de la ville : 57 mètres de large, 50 mètres de haut c’est la plus grande construction en bois du monde. Et à l’intérieur, le gros bouddha en bronze est aussi très impressionnant. On en fait tout le tour admirant aussi ses deux femmes à côté de lui.
Mezimages Hébergement gratuit d'image
Mezimages Hébergement gratuit d'image
Mezimages Hébergement gratuit d'image Mezimages Hébergement gratuit d'image Mezimages Hébergement gratuit d'image


























Les moines bouddhistes sont les seuls mendiants tolérés au Japon.

A midi, nous avons fait une pause dans un restaurant d’okonomiyaki, la plaque chauffante en guise d’assiette.  Mezimages Hébergement gratuit d'image

Mezimages Hébergement gratuit d'imagePuis nous sommes repartis dans le parc en passant par le sanctuaire Kasuga et ses 1000 lanternes qui malheureusement ne sont allumées que deux jours dans l’année. On est ensuite monté sur le balcon d’un temple haut perché (dont j’ai oublié le nom), duquel on pouvait voir l’étendue de la ville de Nara.
Puis nous avons passé la nuit dans un ryokan bien sympatique (le Matsumae). Petit déjeuner sur place dans le salon de lhotel qui donne directement sur un tout petit jardin japonais. Aucun dentre nous (encore moins Olivier qui est resté au lit!) na osé prendre le petit-déjeuner japonais (le poisson cest pas évident le matin) mais nous navions pas pensé que Western style ce nest pas forcément français. Pour moi lomelette ou encore le jambon ont eu du mal à passer!
Mezimages Hébergement gratuit d'image
Mezimages Hébergement gratuit d'image
Mezimages Hébergement gratuit d'image
Mezimages Hébergement gratuit d'imageNous quitterons Nara en voiture, première fois qu’Olivier conduisait sur le sol japonais. Et malgré la conduite à gauche, le volant à droite, les panneaux en japonais, on s’en ait bien sorti (heureusement que Madame GPS nous dictait toutes les minutes notre chemin en anglais...). Direction Koya-san...
Diaporama ici.

Publié dans Japon

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article