Ondulations

Publié le par Julie W.

Je continue dans l’architecture tokyoïte avec le tout nouveau National Art Center, à Roppongi. C’est magnifique, tout en courbure, un mélange de verre et béton, d’ellipses et de cônes. L’architecte Kisho Kurokawa est à l’origine de cette œuvre.
Dans ce musée, ouvert depuis un mois seulement, aucune collection permanente. En ce moment, deux expositions inaugurent le musée. « Paris du monde entier : Artistes étrangers à Paris 1900-2005 » organisée par le Centre Pompidou et « Living in the Material World – 'Things' in Art of the 20th Century and Beyond ». C’est dans cette dernière que nous avons déambulé, passant, entre autres, devant la Fontaine de Duchamp, un bleu Klein, un tableau de Pollock, un tas de sable dans un coin, un piano qui joue tout seul, des instruments de musiques flottants à ras le sol (exposition de Cornelia Parker)…j’ai particulièrement apprécié l’installation de Koki Tanaka ; dans un couloir étroit des tables gènent le passage, on sarrête devant de courts films originaux (des oranges dévalant des marches d’escaliers, un recordman de retournement de sous-bock, un pigeon picorant du caviar…).

Publié dans Tokyo

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article

rem 18/02/2007 23:35

J'ai a vrai dire pas trop de commentaire à mettre sur ce post précisément, mais sachant qu'il y a une pseudo compet de coms entre vous...et bien j'en ai fait un :op

Julie W. 19/02/2007 00:26

T'inquiète Rémy, le concours est clos (j'avais trop d'avance) ;)